Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Selon les forces de sécurité maliennes, « des preuves irréfutables » de l’implication d’AQMI dans l’enlèvement de deux français tués ont été retrouvées

Selon une source anonyme au sein des forces de sécurité maliennes, « des preuves irréfutables » accablent les terroristes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans l’enlèvement des deux Français tués samedi. Des documents appartenant à AQMI, une carte et des téléphones satellitaires auraient été retrouvés sur les lieux de l’attaque menée contre les ravisseurs.

Le Premier ministre François Fillon a déclaré dans ce sens, en évoquant l’enlèvement des deux Français à Niamey : « C’est quasiment sûr que c’était AQMI ». Le ministre de la Défense, Alain Juppé, doit arriver dans la capitale nigérienne dans l’après-midi pour rencontrer les autorités locales et des membres de la communauté française.

Selon une source au sein des services aéroportuaires maliens, des hélicoptères français patrouillent actuellement au-dessus de la région de Ménaka (Sud-Est du Mali) « probablement pour une opération de ratissage ». Cette information laisse supposer que les ravisseurs ou certains de leurs soutiens se seraient réfugiés dans cette zone, après avoir franchi la frontière avec le Niger.