Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Nigéria : Le président nigérian Goodluck Jonathan annonce le renforcement des mesures de sécurité ainsi que la nomination d’un conseiller spécial pour le terrorisme

Le porte-parole de la présidence, Ima Niboro, a indiqué le 3 janvier 2011 à l’issue d’une réunion du Conseil de sécurité nigérian que le président Goodluck Jonathan avait annoncé la nomination d’un conseiller spécial pour le terrorisme « dès la semaine prochaine » ainsi que l’adoption rapide d’une loi antiterroriste actuellement devant le Parlement afin de renforcer les mesures de sécurité.

Ima Niboro a également annoncé la création de quatre nouveaux comités présidentiels dont un sur le contrôle des explosifs et un sur la promotion de la sensibilisation à la sécurité publique.

Cette annonce intervient alors qu’un attentat à la bombe sur un marché d’Abuja a fait quatre morts le 31 décembre 2010 et que des attaques contre des Chrétiens à Jos et Maiduguri (Etat de Borno) ont tué 86 personnes le 24 décembre 2010.

Ces attentats ont été attribués par les autorités nigérianes au groupe islamique Jama atu Ahlus-Sunnah Lidda Awati Wal Jihad (le groupe des gens de la tradition pour le prêche et le Jihad).