Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Mali : Libération de l'otage français Pierre Camatte

 

 

Un négociateur malien a confirmé mardi en début de soirée la libération, dans la région de Kidal, de l'otage français d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Pierre Camatte qui avait été enlevé le 26 novembre à Menaka a été libéré après que le Mali eut relâché quatre islamistes, deux Algériens, un Burkinabé et un Mauritanien. Ses ravisseurs, vraisemblablement des Maliens, l'auraient ensuite "revendu" à la katibate d'AQMI dirigée par l'Algérien Abdelhamid Abou Zeïd, l'assassin de l'otage britannique Edwin Dyer en juin 2009.

Les conditions de la libération de Pierre Camatte, et en particulier la libération des quatre terroristes, sont à l'origine d'une crise diplomatique entre Bamako et ses voisins, Alger et Nouakchott ayant rappelé leurs ambassadeurs. Pour Alger, la décision malienne "est un développement dangereux pour la sécurité et la stabilité dans la région sahélo-saharienne et sert, objectivement, les intérêts du groupe terroriste s'activant dans la région sous la bannière d'Al-Qaïda". Cinq autres otages européens sont toujours détenus au Mali par AQMI, 3 Espagnols et un couple d'Italiens, tous enlevés en Mauritanie.