Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Iran:Deux opposants arrêtés lors des troubles post-électoraux de 2009 ont été exécutés

Deux activistes de l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien (PMOI) arrêtés en septembre 2009 pour leur participation aux troubles ayant fait suite à l’élection présidentielle ont été exécutés par pendaison lundi 24 janvier 2011. Condamnés pour leur implication dans « les émeutes sous la direction d’un chef basé en Angleterre », leur appel avait été rejeté en juin 2010.

Le PMOI, dans un communiqué publié depuis la France par Mariam Radjavi, dirigeante historique du mouvement en exil, a condamné ces « exécutions barbares », appelant la communauté internationale à « suspendre ses liens économiques et diplomatiques avec le pouvoir médiéval en place » en Iran.

Il s’agit des premières exécutions suivant les manifestations post-électorales qui avaient duré plusieurs mois après le scrutin présidentiel de juin 2099. Une dizaine de peines de mort ont été prononcées par la justice iranienne contre des activistes arrêtés lors des troubles, et au moins six, concernant toutes des Moudjahidines du peuple, ont été confirmées en appel.