Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Huit personnes tuées et plus de 70 autres blessées lors d’attentats à Kirkouk et Bagdad

La police de Kirkouk (province de Kirkouk, Nord du pays) a indiqué qu’au moins 8 personnes, dont deux policiers, ont été tuées et 68 autres blessées mercredi 9 février 2011au matin dans un triple attentat à la voiture piégée visant les forces de l’ordre.

La première voiture a explosé le long d’une route vers 10h30 (heure locale), et visait, selon les témoignages, le cortège d’un responsable de la police locale le blessant légèrement. Une minute plus tard un second véhicule a explosé au passage d’une patrouille de police, suivi quelques instants après par l’explosion d’un troisième véhicule devant un bureau des forces de sécurité kurdes (Asayish), dans le quartier de al-Wasitti (Sud de Kirkouk).

La police de Kirkouk a été placée en état d’alerte et a intensifié les fouilles et les points de contrôle dans la crainte de nouveaux attentats.

Par ailleurs l’explosion de deux bombes de faible puissance, visant les forces de l’ordre, a fait six blessés mercredi 9 février à Bagdad. La première explosion a eu lieu devant la mosquée al-Ansar, dans le quartier chiite de Sadr City (district de Thawra, Est de Bagdad), lors du passage d’une patrouille de police, blessant quatre personnes. La seconde, intervenue quelques minutes plus tard, a eu lieu le long de l’autoroute Mohammed al-Qasim (Est de Bagdad) blessant deux policiers.

Mardi 8 février, le général Ihsan Mohammed a été tué devant son domicile et deux personnes blessées dans un double attentat à la bombe dans le district de Ghazaliya (Ouest de Bagdad).