Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Etats Unis : La menace d'attentat « à son plus haut niveau » depuis le 11 septembre 2001 selon la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure

Lors d'une audition auprès du Congrès, la secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, a déclaré le 9 février 2011 que malgré les progrès notables des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme depuis le 11 septembre 2001,  « la menace aujourd'hui est peut-être à son plus haut niveau depuis les attentats qui se sont produits il y a près de 10 ans ».
Janet Napolitano considère également qu'Al-Qaïda continue de menacer les Etats-Unis « bien que ses ressources aient été affaiblies ».
Au cours de cette audition devant la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre des représentants, le directeur du Centre de lutte antiterroriste américain (NCTC), Michael Leiter, a estimé qu'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) et l'un de ses chefs, l'imam américano-yéménite Anouar Al-Aulaqi, représentaient actuellement « le risque le plus important pesant sur les Etats-Unis ». Selon des responsables américains, Anouar Al-Aulaqi figurerait sur une liste de cibles à éliminer établie par Washington.
L'imam avait notamment entretenu une correspondance avec le commandant américain Nidal Hassan, auteur d'une fusillade ayant provoqué 13 morts en novembre 2009 sur la base de Fort Hood (Texas).