Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Deux Mauritaniens liés à AQMI arrêtés au Mali

Deux Mauritaniens liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), dont l'un serait impliqué dans de récentes tentatives d'attentats, ont été arrêtés au Mali selon des informations révélées dimanche 6 février 2011 par des sources sécuritaires maliennes.
Ces arrestations ont été menées grâce à une coopération entre la France et le Mali, ont indiqué ces mêmes sources. L'un des deux hommes arrêtés, « formellement identifié » comme membre d'AQMI, aurait participé à plusieurs tentatives d'attentat dans la capitale mauritanienne, Nouakchott.
L'armée mauritanienne a indiqué samedi 5 février 2011 qu'un des deux membres présumés d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) recherchés depuis plusieurs jours en Mauritanie, s'était donné la mort en se faisant exploser avant son arrestation tandis que le second avait été arrêté.
En réaction, le ministre français de la Coopération Henri de Raincourt, en visite à Nouakchott dimanche 6 février, a exprimé sa reconnaissance à l'égard du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et de son gouvernement « pour toutes les actions très courageuses entreprises »,  encourageant la Mauritanie dans sa détermination à lutter contre AQMI.