Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Cartels de la drogue : au moins 9 personnes tuées (Mexique)

Un commando armé a pris d'assaut la discothèque "Las Herraduras" le 6 février dans la station balnéaire de Mazatlan. Ils tiré en l'air, ont demandé aux clients de se coucher sur le sol, avant d'abattre un homme et deux serveurs, selon le ministère de la justice de l'Etat de Sinaloa. En sortant de la discothèque, ils ont ensuite abattu un homme menotté qui se trouvait avec eux, un garde de sécurité et un chauffeur de taxi. Deux femmes et un homme ont été retrouvés assassinés le même jour dans une voiture abandonnée de Ciudad Altamirano, dans l'Etat de Guerrero. Par ailleurs, les autorités ont annoncé hier l'arrestation d'au moins 27 membres du cartel La Famille, dont un des leaders présumés de l'organisation, René Calderón López, alias 'Rana' et 'Enero', lors d'une vaste opération dans l'Etat de Mexico. Il était en charge de la vente de la drogue pour le cartel. La police lui attribue une vingtaine d'exécutions. Deux policiers et deux ex-policiers figurent également parmi les personnes interpellées. Le leader présumé cartel du Golfe pour l'Etat de Quintana Roo, Jesús Alejandro Salazar Rodríguez, alias "El Tin", a également été arrêté le 3 février à Cancun en compagnie de trois complices, selon la presse locale du 6 février. Deux otages ont été libérés au cours de l'opération. Selon l'Institut civique des études sur l'insécurité (ICESI), l'Etat de Chihuahua se situe à la 1ère place en terme d'homicides enregistrés. Ils est suivi par l'Etat de Sinaloa, de Basse-Californie, puis de Guerrero, exaeco avec le District fédéral. Selon l'ICESI, avec douze homicides pour 100000 habitants, le Mexique est à la 8ème place des pays les plus violents, derrière l'Afrique du Sud, le Vénézuela, la Colombie, la Jamaïque, la Russie, l'Equateur et le Swaziland.