Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

GLOBAL SECURITY RISKS - LES RISQUES SÉCURITAIRES Site en lien avec le Centre d'Etudes Stratégiques d'Analyses et Recherches sur les Risques Sécuritaires

La fin de la guerre froide a vu la disparition des blocs « EST-OUEST » et les équilibres traditionnels se rompre. Quelque soit la définition des risques sécuritaires, on acceptera l'idée qu'ils sont source de déstabilisation des états et susceptibles d'être la base de nombreux conflits...

Burundi :Trois postes de police proches de Bujumbura attaquées par des hommes armés faisant 4 blessés.

Un policier et trois civils ont été blessés mercredi 19 janvier à Kanyosha (Sud-Est de Bujumbura) lors de l’attaque à la grenade et au fusil-mitrailleur d’un poste de police par un groupe d’hommes en tenue militaire, alors que deux autres postes de police avaient déjà été attaqués à Kanyosha lundi 17 et mardi 18 janvier. Après chacune de ces attaques, des tracts ont été retrouvés annonçant: « nous ne sommes pas de simples bandits armés, nous sommes des rebelles et vous allez nous voir souvent ».

Selon le major Pierre-Chanel Ntarabaganyi, porte-parole de la police, ces attaques seraient en lien avec le démantèlement depuis le début 2011 de « 13 groupes de bandits armés » autour de Bujumbura, « les restes de ces groupes de malfaiteurs » attaquant la police en représailles », se refusant à mettre en cause les ex-rebelles des Forces nationales de libération (FNL) soupçonnés par les autorités d'être responsables du regain de violence.

Les règlements de compte politiques et les attaques à la grenade se sont multipliés ces dernières semaines au Burundi, notamment contre les postes de police.